Société

Bionoor Tendre France, c’est d’abord l’histoire d’une conviction, d’un idéal. Une conviction, qui s’est peu à peu transformée en obsession. Celle de pouvoir (ou de devoir) proposer aux consommateurs musulmans, enfin, une viande halal bio, chose qui était durant de longues années impossible. Le bio était, à en croire certains, incompatible avec le rituel Halal. Mais c’était sans compter sur notre entêtement (on est des vrais têtes de mule chez Tendre France, pour de vrai) et sur cette envie indescriptible de sortir des sentiers battus, et de tracer un nouveau chemin, plus sain et plus éthique. Alors oui, la lutte était compliquée, mais le jeu et surtout l’enjeu en valaient la chandelle.

100 % Français
100 % Traçabilité
100 % Bio

Nous pensions que la viande issue de l’agriculture biologique, Halal et de qualité (origine France et viandes racées) devait être disponible pour tous, y compris pour les musulmans. Peut-être ne le saviez-vous pas, mais nous y travaillions depuis 2005 : il fallait concilier le caractère halal à la viande bio. Il nous était inconcevable qu’une partie de la population ne puisse pas consommer une viande saine et sûre. C’est pourquoi Bionoor a voulu relever le défi.

Mais à force d’obstination, nous avons pu, grâce à Dieu, offrir à nos consommateurs la possibilité de se nourrir correctement. Nous avons pu ainsi offrir à nos frères et sœurs une viande bovine alliant trois aspects :

  •  le caractère Halal, en faisant appel à un organisme sérieux et engagé, qui n’est autre qu’AVS. Cette association a voulu relever le défi avec nous, pour rendre le monde meilleur. Leur implication à nos côtés a été remarquable, et nous souhaitions le signaler.
  • le caractère Bio, en étant certifié par un organisme comme Ecocert, connu et reconnu pour son travail. C’est lui qui délivre le fameux label « AB ». Nous nous sommes donc attachés à leur cahier des charges, et avons pu satisfaire à leurs exigences.
  • Le caractère qualitatif, en proposant des bêtes françaises à nos consommateurs (quand on dit françaises, cela signifie qu’elles sont nées, élevées et abattues en France), qui soient racées (une viande est racée lorsque la bête est élevée pour la qualité de sa viande, à la différence des vaches laitières qui sont abattues une fois qu’elles ne donnent plus de lait, en guise de « recyclage »), et appartenant aux meilleures catégories de viandes (il existe un classement dit « E.U.R.O.P » des viandes, E étant la meilleure catégorie, et P la plus médiocre ; un article vous en dit plus ici).

Nous étions alors en 2012 lorsque l’on a pu commercialiser pour la première fois nos produits. Depuis, de l’eau a coulé sous les ponts, et plein de belles choses se sont passées, et on espère d’autres à l’horizon. Mais comme vous devez vous en douter, le combat ne s’arrête pas là. La route, difficile et tortueuse, semée d’embûches en tous genres (peut-être qu’on vous racontera tout cela un jour dans un livre), est encore bien longue. Mais comme on est des têtes de mule, on va se battre jusqu’au bout.
Avec vous.