Aid 2016 = les bons réflexes

Catégories:

Avec la fête de l’Aïd qui approche à grands pas, c’est une occasion en or pour certains professionnels de la viande Halal de  proposer tout et n’importe quoi à la communauté musulmane. Entre prix exorbitants, animaux abattus avant l’heure de la prière de l’Aid ou qualité de la bête qui laisse à désirer, les opportunités pour se faire avoir sont grandes, et nombre de musulmans tombent malheureusement dans le panneau chaque année. A quelques jours d’une des plus grandes fêtes des musulmans, Tendre France, le spécialiste de la viande Halal Bio vous invite à la plus grande vigilance, et vous souhaite aussi, dans ces moments particuliers, de joyeuses préparations.

La vigilance sur les bêtes

Il est arrivé, de par le passé, que certains professionnels proposant des agneaux (ou autres) pour l’Aid n’aient pas joué le jeu, et ont procédé à l’abattage des bêtes avant la prière de l’Aïd, alors que cela n’est pas permis. Volontairement ou non, cet acte a démontré une fois de plus le chaos qui règne dans le marché, et combien l’appât du gain met à mal tout esprit de conscience ou respect de la clientèle. Il est à rappeler que l’immolation peut avoir lieu le jour de l’Aid (après la prière donc) et les 3 jours qui suivent.

boucherie halal bio

A côté de cet aspect lié au temps de l’immolation, d’autres négligences sont à signaler, dans le même registre. Du point de vue spirituel, certains types de bêtes ne sont pas valides : sont refusées ainsi les bêtes aveugles, borgnes, boiteuses, extrêmement maigres et également celles qui sont malades (dont la maladie est évidente). Chacun selon sa capacité pourra essayer de vérifier l’état de la bête qui sera abattue, afin qu’il puisse en bénéficier au maximum, que ce soit pour son alimentation ou pour la dimension théologique.

S’y prendre à l’avance pour comparer les prix

Comme dans tout marché où la demande est beaucoup plus importante que l’offre, les prix s’envolent. Malheureusement, avec l’Aïd, le phénomène se confirme chaque année. Avec des tarifs situéviande bio halals en moyenne entre 200 et 300 € pour un ovin, les recettes provenant de l’Aid représentent une manne très importante pour les éleveurs, et donnent une bouffée d’oxygène quasi-indispensable pour certains paysans.

Dans ce contexte, et pour éviter d’être pris à la gorge durant les derniers jours, il est conseillé de se renseigner le plus tôt possible, afin de pouvoir comparer entre les différentes offres. Certains proposent des agneaux dès 180 €, et il est possible de s’associer pour le sacrifice de la vache ou du chameau à plusieurs.

Quoi qu’il en soit, soyez attentifs et prenez le temps de visiter vos proches durant ces jours de joie et de communion.

TAGS:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.