Tendre France et le marché du Halal (1/2)

Catégories:

Dans le marché de la viande Halal, qu’on pourrait approximativement dater des années 80 avec la naissance de quelques boucheries Halal, la logique économique  a vu une évolution extrêmement lente de ce marché, où la qualité et les critères gustatifs ont mis un certain  temps à se dessiner. Aujourd’hui, et c’est tant mieux, les choses avancent, doucement certes, mais elles avancent. Tendre France, producteur engagé dans le Bio Halal (viande de boucher et libre-service), revient sur les évolutions marketing du marché du Halal, en quelques étapes clés, pour comprendre ce secteur et imaginer ces futures tendances (dans un second article). Feuille blanche, stylo plume, le cours peut commencer.

Les premiers temps du marché du Halal

Exclusivement vendus sous forme de pièces de boucher, les premiers produits Halal ne proposaient que très peu de nouveautés ou d’innovations. On retrouvait naturellement sur les étals des boucheries, des carcasses de bœuf, des tripes, des abats, des merguez, et autres volailles. Peu à peu, les premières charcuteries (qu’on devrait appeler « salaisons », car en principe, le mot « charcuterie » est propre aux viandes à base de porc) voyaient progressivement le jour, souvent en imitation de ce qui se faisait déjà dans les produits non Halal (saucisson, salami, etc…). Puis, de fil en aiguille, ces produits se développaient en gamme, et intégraient de nouveaux circuits de distribution : supérettes, super et hypermarchés, grandes surfaces,… mais aussi, pour les professionnels, les grossistes.

boucherie halal bio

En parallèle de ces évolutions, les profils de consommateurs changeaient également : des jeunes issus de l’immigration, nés et éduqués en France (appelés parfois les « beurgeois »), deviennent les nouveaux consommateurs de ce marché. Plus exigeants, avec des goûts différents, cette nouvelle génération ne pouvait se contenter du simple cachir ou d’un blanc de poulet : le marché du Halal devait passer un autre cap.

L’époque actuelle du Halal

En effet, les profils, et donc les besoins des consommateurs ont changé, et les industriels, qui se sont considérablement multipliés en l’espace d’une vingtaine d’années, se sont peu à peu adaptés à ces nouveaux clients. Plus diplômés et plus informés (internet est passé par là), ces consommateurs d’un nouveau genre s’attachent de plus en plus à la qualité, mais aussi à la certification. Ces derniers exigent désormais un label pour leurs produits, pour former un rempart face à l’industrialisation d’un marché qui est intimement lié à leur religion et culture. A côté de cela, comme nous l’avons dit, des besoins grandissants d’un point de vue pratique : ces jeunes n’ont plus le temps de cuisiner, et se tournent vers des plats et des produits en mode « snacking ». La révolution Halal « 2 minutes Chrono au micro-ondes » pouvait commencer.

boucher halal bio

Dans le prochain article, nous verrons le nouveau virage qui est en train  de s’opérer sur ce marché, et comment Tendre France a ouvert la voie à un nouveau mode de consommation.

TAGS:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.